Stage de pilotage Rallye

Que vous soyez pilote débutant, confirmé ou réel amateur de rallye, vous apprécierez forcément de découvrir les joies du pilotage au volant d’une vraie voiture de rallye.

Même les plus grands noms de la course automobile tels que Sébastien Loeb ou Brian Bouffier ont débuté par ce type de stage.

Qui sait ? Vous vous découvrirez peut-être une âme de champion !

On vous explique tout sur le déroulement d’un stage de pilotage rallye, et on vous parle des quelques voitures que vous aurez la chance de piloter.

Trouver un stage de pilotage

stage pilotage rallye pas cher

Déroulement du stage de pilotage rallye

En rallye, on commence toujours par un café ! Bon pas toujours en fait, mais il vous sera tout de même proposé à votre arrivée, le temps de faire connaissance avec les instructeurs et l’équipe du circuit que vous aurez choisi. Si l’expérience vous tente, clique ici pour un devis personnalisé.

Vous débuterez votre journée par un briefing d’une heure environ en salle.

Vous apprendrez alors théoriquement à faire glisser une voiture avec autant de classe que possible. Tous les points clés seront abordés :

  • La position de conduite
  • Le transfert de charge
  • Le freinage dégressif
  • Où laisser le regard
  • Le maniement du volant
  • Le frein à main dans une épingle
  • Le contrôle et la maîtrise d’un dérapage

Toutes les techniques de pilotage rallye sont passées au crible pour vous permettre d’assimiler un maximum d’informations.

En effet, le rallye est à la portée de tous, mais c’est une technique de pilotage qu’il faut appréhender.

Le moniteur vous indiquera également toutes les consignes de sécurité à respecter sur le circuit. Le briefing est vraiment une étape indispensable très intéressante et il faudra déjà être concentré au maximum.

Il sera alors temps de passer à la pratique ! Vous sortirez pour choisir votre véhicule, puis vous vous rendrez tranquillement sur le circuit.

L’instructeur vous fera faire quelques tours de piste en tant que passager. Il vous parlera de la voiture et vous montrera les trajectoires à suivre sur le parcours.

Vous prendrez alors le volant pour essayer de faire au moins aussi bien que lui, ou en tout cas répéter ce que vous aurez appris lors du briefing.

Bien évidemment l’instructeur reste à vos côtés pour vous donner quelques astuces et vous permettre de progresser à chaque tour.

Essayez de dompter la puissance des véhicules proposés est forcément un moment de pure intensité. Le moniteur fera tout pour que vous preniez un maximum de plaisir.

Le stage terminé, vous aurez droit à un débriefing pour analyser vos forces et vos faiblesses, et l’instructeur vous remettra votre diplôme de pilote.

Vous pourrez acheter la vidéo de vos exploits, avec une vue en caméra embarquée, et des images de l’extérieur afin de partager avec vos proches les trajectoires parfaites que vous venez d’effectuer.

Caméra embarqué lors d’un stage de pilotage Rallye


Quelles voitures peut-on conduire lors d’un stage de pilotage rallye ?

La liste des véhicules est plutôt longue, et elle sera forcément différente d’un circuit à un autre.

Toutefois, on retrouve quelques voitures presque toujours présentes sur la plupart des circuits de France. Ici, point de Ferrari, ou de Lamborghini, mais bien des monstres adaptés à la terre et aux routes abîmées.

La mythique Subaru Impreza avec ses 225 à 350 chevaux selon les modèles, fait rêver tous les amateurs de rallye.

Avec une agilité hors norme et surtout beaucoup de puissance, c’est un must pour tous les passionnés.

La BMW 318 IS Gr N est un véhicule presque incontournable sur les circuits de rallye.

Avec 260 chevaux, elle hurle sa fougue au démarrage et fait étalage de toute sa puissance sur circuit. Un vrai plaisir de découvrir ce bolide.

La Mitsubishi Lancer Evo 8 est également une valeur sûre.

Avec 4 cylindres développant 265 chevaux, je mets au défi n’importe quel pilote de s’ennuyer à son volant. Son accélération est brutale, et son agilité incroyable. J’adore !

Et bien entendu, les petites bombes françaises ne manquent pas.

Souvent un peu moins puissantes, elles sont en revanche plus légères et incroyablement véloces. Peugeot 208 1,6 Turbo, 307 RC, 207 RC, RCZ 1,6, ou bien Citroën DS3 Racing Turbo, vous trouverez forcément votre bonheur.

Généralement, lorsqu’on en essaye une, on veut ensuite en essayer d’autres.

Vous ne pourrez pas tester tous les véhicules dans la journée, alors il faudra revenir, encore et encore pour trouver la voiture avec laquelle vous êtes le plus rapide.

Pourquoi ne pas essayer aussi le pilotage sur glace?Attention, le pilotage rallye peut très rapidement devenir une passion très prenante, je sais de quoi je parle…

Voir les meilleurs stages