stage pilotage Paris

À Paris, on ne roule jamais rapidement à cause du trafic quotidien un peu partout sur les routes du centre.

Pourtant parfois, on aimerait beaucoup appuyer sur l’accélérateur et libérer le pilote qui est en nous.

Il existe une solution : Les stages de pilotage ! Que ce soit en voiture de course ou en moto, des circuits sont présents autour de la capitale pour vous permettre de vous faire plaisir.

Et puis, si la terre ferme ne vous excite pas, alors essayez un stage ou une formation de pilote d’avion, et envoyez vous en l’air.

stage pilotage paris

Stage de pilotage automobile

Pro’Pulsion

Laissez-vous tenter par un stage d’exception sur un des circuits de l’Ouest Parisien.pro'pulsion paris

Le circuit de Dreux vous attend pour prendre le volant d’une supercars aussi belle que puissante.

Ferrari, Lamborghini, Porsche, Audi R8 et tant d’autres bolides vous ouvrent leurs portes.

Chaque stage comprend des cours théoriques obligatoires pour connaître les règles de sécurité qu’il est nécessaire de respecter sur le circuit, 2 deux de découvertes en Berline Sportive pour repérer le tracé, et le nombre de tours en super GT que vous aurez choisi.

Vous pouvez si vous le souhaitez, participer aussi à des stages de drift ou de rallye.

Là il n’est plus question de GT, mais de voitures préparées exprès pour la conduite sur terre ou pour les dérapages contrôlés.

Vous apprendrez donc à glisser tout en contrôle, sur le circuit du championnat de France. Pro’Pulsion propose réellement de très beaux stages, et après avoir essayé, on peut difficilement s’en passer.

Pole Position

Depuis plus de 20 ans, Pole Position propose des stages de conduite sportive.

Rejoignez donc cette équipe jeune et passionnée, afin de conduire des véhicules exceptionnels sur les circuits de Trappes et de Montlhéry. Porsche, Lamborghini, Ferrari, Corvette ou encore Mustang, vous aurez probablement beaucoup de mal à choisir dans quel monstre monter pour faire rugir le moteur survitaminé.

On trouve diverses formules, dont notamment la possibilité de conduire jusqu’à 4 supercars dans la même journée.

L’encadrement est optimal, avec un staff technique et des moniteurs qui feront tout pour vous faire rouler toujours plus vite, mais bien évidemment en toute sécurité.

Attachez vos ceintures, tenez fermement le volant,demandez votre devis perso,  ça va décoiffer !

Stage pilotage moto

De Radiguès Rider School

On trouve deux formules à la De Radiguès Rider School qui se nomment Evolution III et Evolution III Grands Circuits.radigues-rider-school-paris

Il s’agit de stages de 1 à 2 jours, qui ont été spécialement conçu par le Vice Champion du Monde de Grand Prix moto : Didier De Radiguès. Les stages s’adressent à tous les motards, sans distinction de niveau, de marque ou de type de moto.

Les stages proposés par cette école sont parmi les plus complets en France.

Les thèmes abordés sont nombreux : position, trajectoire, regard, freinage et rétrogradage, timing, point de déclenchement dépassement, mobilité, conduite sur pluie, pneumatique…

Les exercices sont nombreux, et les cours théoriques sont très bien fait, avec notamment des graphiques et des vidéos pertinentes.

Bref, on vient ici pour apprendre dans un cadre convivial et motivant.

Stage de pilotage d’avion

Cercle aéronautique du SGAC

Le club existe depuis 1949. L’expérience de l’équipe et le sérieux de cette école ne sont réellement plus à prouver.

Avec un flotte d’avions très modernes, les pilotes professionnels vous accueillent dans les meilleures conditions pour venir découvrir le ciel de la région parisienne.

Avec le forfait découverte, vous ferez connaissance avec l’aviation à un prix tout à fait correct, et vous bénéficierez de véritables cours, théoriques mais également pratique.

Il s’agit réellement d’une école incontournable lorsqu’on vit en région parisienne et qu’on souhaite s’initier l’aviation.

Vous piloterez rapidement un Robin HR200 avec son glass cockpit qui permet de ne rien louper du paysage.

Le pilotage d’avion n’est pas seulement réservé à une élite, et le Cercle Aéronautique du SGAC nous le prouve.