Stage de pilotage moto

Amoureux de 2 roues, amateur débutant ou pilote expérimenté, découvrez un peu partout en France des stages de pilotage moto pour découvrir les joies de la vitesse sur circuit.

Chevauchez les bolides mis à votre disposition et apprenez tout ce qu’il faut savoir sur le pilotage circuit.

Comment se déroule ce type de stage, on vous dit tout.

Si vous n’avez que faire des Ferrari, des Lamborghini ou autre Porsche et que votre truc c’est plutôt Ducati  ou Honda, alors vous êtes au bon endroit.

Voir les meilleurs stages

pilotage moto pas cher

Les objectifs d’un stage de pilotage moto

Hormis le but ultime de se faire plaisir, vous repartirez de ce stage avec quelques acquis.

La formation donnée par les professionnels qui vous encadreront a pour but d’améliorer votre conduite sur plusieurs aspects.

Ils vous enseigneront donc les techniques de pilotage qu’utilisent les pilotes aguerris sur circuit, et comment maîtriser au mieux votre moto.

Vous devrez prendre conscience des problèmes liés à une forte vitesse.

Plus qu’un simple amusement, vous apprendrez à maîtriser votre machine, ce qui est une chose primordiale, dans la continuité du permis moto.

Il s’agit d’une formation qui permet de mieux appréhender les risques pour au final améliorer sa technique, et ainsi réagir de manière optimale en situation difficile, sur circuit, mais surtout sur la route.

Plusieurs types de stage de pilotage moto

On trouve plusieurs stages de pilotage. Le premier est réservé aux débutants qui n’ont pas ou très peu d’expérience sur circuit.

On y apprend les techniques de base qui permettent de mieux comprendre et assimiler vos réactions et celle de la moto.

Les points clés tels que la position sur la machine, le placement du regard dans les virages ou encore la correction des trajectoires et l’adaptation du freinage seront à l’honneur.

Il s’agit d’un stage qui permet de gagner sérénité et en confiance, afin de se sentir plus à l’aise que ce soit sur circuit, mais bien évidemment par la suite sur la route.

Il existe ensuite des formules pour ceux ayant déjà pratiqué le pilotage sur circuit à plusieurs reprises. Le travail est ici plus poussé.

Il y a une lecture de la piste, un apprentissage des trajectoires plus important, et des prises de repères plus précises concernant le freinage, le déclenchement de virages ou d’accélération. Un travail sur la position et la mobilité sur la moto sera également de mise.

Enfin, même ceux qui pratiquent régulièrement la moto sur circuit peuvent pratiquer un stage bien plus pointu pour réellement se mettre en condition de course.

On apprend alors le freinage sur angle, la gestion du frein moteur et du filet de gaz mais aussi la vitesse de passage en courbe.

Ici on progresse pour améliorer progressivement sa conduite sur circuit, et gagner quelques millièmes de seconde à chaque virage. Alors ne tardez plus et demandez votre devis stage moto.

Le déroulement d’un stage de pilotage moto

La journée commence généralement par la rencontre avec les instructeurs et l’équipe en charge du circuit.

Petit-déjeuner ou café est de la partie, on apprend toujours mieux avec l’estomac plein. Un premier briefing à lieu, afin de faire connaissance et de connaître le déroulement de la journée.

Les élèves du jour sont ensuite répartis selon leur niveau, afin d’adapter au mieux la formation.

Il y a ensuite très souvent un travail en statique pour travailler la position sur la moto.

C’est également le moment de recevoir les premières instructions concernant les principales règles à adopter sur circuit.

Selon les circuits, vous vous lancerez directement seul sur la piste et serez filmé, ou bien vous partirez avec un instructeur afin de suivre ses consignes.

Un débriefing a lieu pour mettre en lumière vos points forts et vos points faibles, afin de travailler par la suite sur ces derniers.

Un déjeuner vous attend ensuite, toujours parce qu’on travaille mieux lorsque le ventre est bien rempli.

L’après-midi, de nombreux ateliers vous attendent.

Travail des trajectoires, exercices seuls ou avec le moniteur, séance de roulage, appréhension des techniques de freinage…

Les divers ateliers sont entrecoupés de débriefing pour évaluer petit à petit votre progression et recevoir des conseils pour l’amélioration de votre pilotage.

En fin de journée, une nouvelle réunion permet aux élèves de poser toutes les questions qu’ils désirent, et parfois de découvrir leurs vidéos.

Il y a généralement la remise du diplôme de pilotage, avec les félicitations des instructeurs.

Demander un devis pour un stage de pilotage

Un exemple de journée pour un stage de pilotage moto