Stage pilotage avion

Vous n’avez que faire des voitures, des formule 1, des Ferrari ou même des motos.

Ce qui vous intéresse, c’est de voler comme un oiseau! De vous sentir aussi libre que le vent et de planer au-dessus des magnifiques paysages français ? Demandez le prix de cette expérience ! 

Alors laissez-vous tenter par un stage de pilotage en avion. Du décollage à l’atterrissage, apprenez les rouages du pilotage à travers une formation d’initiation, auprès d’un pilote professionnel.

Une expérience réellement unique à tester sur l’un des nombreux aérodromes de France.

Voir les meilleurs stages

stage pilotage avion pas cher

Déroulement d’un stage de pilotage d’avion

Le lieu de rendez-vous est l’aéroport ou l’aérodrome où est installer l’école de pilotage.

L’équipe au sol vous prend alors en charge et vous explique tout le déroulement du stage. Vous ferez connaissance avec le pilote professionnel qui deviendra le temps d’une journée votre moniteur.

Un premier briefing théorique servira de formation. Pendant 30 à 40 minutes, vous en apprendrez plus sur le fonctionnement d’un avion, ainsi que sur ses multiples commandes.

On vous expliquera également toutes les règles de sécurité qu’il faut respecter, non seulement sur l’aérodrome, mais surtout en plein ciel.

Selon les écoles de pilotage, vous aurez peut-être droit à quelques dizaines de minutes d’apprentissage en simulateur de vol, de quoi vous faire une idée concrète de ce qui vous attend.

Vous vous dirigerez par la suite sur le tarmac afin de rejoindre l’appareil qui vous permettra de découvrir les joies du pilotage.

Là vous ferez le tour complet de la machine, avec les explications de l’instructeur sur les divers éléments du planeur.

Une fois à bord, tout vous sera expliqué de A à Z, vous commencerez à faire rouler l’avion pour l’aligner sur la piste, puis il sera temps de décoller.

En l’air vous continuerez votre apprentissage, vous virerez d’un côté et de l’autre, vous apprendrez à vous repérer dans le ciel, et vous prendrez surtout énormément de plaisir.

Pendant tout le vol d’initiation vous pourrez bien sûr poser toutes les questions que vous souhaitez à votre instructeur, qui se fera un plaisir de vous répondre.

Il sera alors temps d’atterrir avec l’aide du pilote professionnel à vos côtés.

Une fois que vous regagnez la terre ferme, vous garez l’avion dans son hangar, et vous rejoignez le cœur encore battant, les locaux de l’école de pilotage.

Un certificat de vol vous est alors remis. Si l’expérience est à la hauteur de vos attentes, et que vous désirez apprendre plus, alors vous pourrez sans aucun doute vous renseigner sur les différentes offres de formation que propose l’école.

Pour le plaisir ou pour combattre sa peur de l’avion

Ce type de stage est bien entendu un bon moyen pour les amoureux d’aviation ou pour les amateurs de nouvelles expériences, de découvrir les joies du pilotage.

Piloter un avion est quelque chose d’incroyable et d’inoubliable, et c’est sans aucun doute une journée qui reste à jamais gravé dans la mémoire de celui qui ose prendre les commandes de l’appareil.

Hormis le simple plaisir, l’initiation au pilotage d’avion est également un très bon moyen de lutter contre la peur de l’avion.

En effet, ce mal-être touche beaucoup de monde, et parfois des personnes qui n’ont pourtant pas le choix que de voler régulièrement d’un pays à l’autre.

Le fait de comprendre comment un appareil très lourd peut voler, ou d’où proviennent les turbulences, mais aussi comment la météo influe sur la sécurité du vol.

Toutes ces connaissances acquises permettent par la suite de bien mieux appréhender un vol.

Stage de pilotage d’avion

Le simulateur de vol

Certaines écoles proposent de tester d’abord un simulateur de vol avant de réellement mettre plein gaz vers le ciel.

Cet outil fantastique permet de découvrir tout en restant au sol, les sensations aériennes. Le réalisme est plutôt bluffant, et on prend place devant des écrans panoramiques qui reproduisent à l’identique ce qu’il peut se passer dans le ciel.

C’est plutôt sympa, puisqu’il est alors possible expérimenter des procédures qu’un vol réel d’initiation ne permet pas.

On peu ainsi voler avec des turbulences, rencontrer des trous d’air, créer des procédures d’urgence, etc.

Un bon moyen de découvrir toutes les ressources que possèdent les avions.

À défaut de vraiment prendre les commandes d’un avions, il est possible de simplement s’initier au pilotage d’avion à l’aide de ce type de simulateur, généralement pour un prix moins élevé qu’un véritable vol.

Approfondir son apprentissage et devenir pilote

Si vous le souhaitez, vous pourrez après votre initiation débuter une vraie formation afin de devenir pilote.

Cette formation se déroule sur une période de 3 à 8 mois, selon le temps que vous pourrez y consacrer.

Entre théorie et pratique, vous aurez des cours réguliers et des heures de pilotage avec un instructeur.

Si vous réussissez l’examen et obtenez votre licence, alors vous devrez effectuer 10 heures de vol tout seul pour la valider et être par la suite autonome.

Vous pourrez alors piloter et transporter sans rémunération votre famille ou vos amis, et ainsi leur faire découvrir cette passion qu’est l’aviation.

Trouver un stage de pilotage